.

.

Seizième leçon

 

Pronoms possessifs - Zaimki dzierżawcze

 

Mon chien, ma veste, leur maison... 
 
La propriété et la possession peuvent parfois engendrer des problèmes... Pareillement, les adjectifs et les pronoms possessifs polonais ("zaimki dzierżawcze") risquent de provoquer un mal de tête à un francophone polonophile. Non seulement il est nécessaire de faire attention au genre du nom (souvent pas si important dans la conversation, vue l'absence générale et fatiguante des articles en polonais), mais - mon Dieu ! - il faut aussi les décliner tout comme un nom. Pour comble, ils ne se comportent souvent pas de la manière qu'un francophone l'aurait attendu.
 

Oui mais bon, nul bien sans peine !

 

.

  leçon précédente                                                                                                                     leçon suivante

 

Commençons par jeter un coup d’œil sur les formes :

(source : wiktionary.org)

 

mój, twój, swój - mon, ton

Cas Singulier Pluriel
m f n m nm
M.W. mój, twój, swój moja/ma, twoja/twa, swoja/swa moje/me, twoje/twe, swoje/swe moi, twoi, swoi moje/me, twoje/twe, swoje/swe
D. mojego/mego, twojego/twego, swojego/swego mojej/mej, twojej/twej, swojej/swej mojego/mego, twojego/twego, swojego/swego moich/mych, twoich/twych, swoich/swych
C. mojemu/memu, twojemu/twemu, swojemu/swemu mojej/mej, twojej/twej, swojej/swej mojemu/memu, twojemu/twemu, swojemu/swemu moim/mym, twoim/twym, swoim/swym
B. 1) mojego/mego, twojego/twego, swojego/swego moją/mą, twoją/twą, swoją/swą moje/me, twoje/twe, swoje/swe moich/mych, twoich/twych, swoich/swych moje/me, twoje/twe, swoje/swe
N. moim/mym, twoim/twym, swoim/swym moją/mą, twoją/twą, swoją/swą moim/mym, twoim/twym, swoim/swym moimi/mymi, twoimi/twymi, swoimi/swymi
Ms. moim/mym, twoim/twym, swoim/swym mojej/mej, twojej/twej, swojej/swej moim/mym, twoim/twym, swoim/swym moich/mych, twoich/twych, swoich/swych

Les formes plus courtes (après „/”) sont correctes mais plutôt littéraires / archaïques. À NE PAS utiliser. 

¹) Attention aux exceptions : les noms masculins inanimés (rzeczowniki nieżywotne) ont la même forme à l'accusatif (B - biernik) qu'au nominatif (M - mianownik), e.g. widzę mojego szwagra MAIS widzę mój samochód

 

nasz, wasz - notre, votre

Przypadek Singulier Pluriel
m f n m nm
M.W. naszwasz nasza, wasza nasze, wasze nasi, wasi nasze, wasze
D. naszego, waszego naszej, waszej naszego, waszego naszych, waszych
C. naszemu, waszemu naszej, waszej naszemu, waszemu naszym, waszym
B. 1) naszego, waszego naszą, waszą nasze, wasze naszych, waszych nasze, wasze
N. naszym, waszym naszą, waszą naszym, waszym naszymi, waszymi
Ms. naszym, waszym naszej, waszej naszym, waszym naszych, waszych

¹) Attention aux exceptions : les noms masculins inanimés (rzeczowniki nieżywotne) ont la même forme à l'accusatif (B - biernik) qu'au au nominatif (M - mianownik)

 

jego, jej, ich - son, sa, leur(s)

Ne se déclinent pas :)



Et passons donc aux différences :
 
1. Comme déjà mentionné, en polonais les "adjectifs possessifs" et les "pronoms possessifs" sont en fin de compte la même chose. Regardez :
 
- To jest mój samochód (m). - A ten jest mój (m)!
- C'est ma voiture (f). - Et celle-là est la mienne (f) !
 
Vous voyez que "mój/moja/moje" peut se traduire en tant que "mon/ma" (articles) ou "le mien/la mienne" (pronoms). Déjà une raison de se réjouir - cela implique 50% moins de formes à apprendre !


 
2. Vous aviez certainement remarqué que pour la première et la deuxième personne, le genre de "l'article" dépend de l'objet :
 
mój nos, moja książka, moje jabłko / twój płaszcz, twoja szafa, twoje słowo
 

Pourtant, une petite surprise dans la troisième personne, parce que l'article change selon le genre de la personne qui possède l'objet :

jego/jej nos, książka, jabłko, płaszcz, szafa, słowo
 
Si vous savez décliner déjà les pronoms "on, ona, ona" vous voyez que "jego, jej" c'est en fait et tout simplement le génitif. Pour mémoriser donc plus facilement, vous pouvez les traduire avec "à" :
 
jego długopis - le stylo à lui
jej długopis - le stylo à elle
ich długopis - le stylo à eux / à elles
 
Aussi, notez que le nombre de l'article (sg. jego, jej ; pl. ich) ne dépend pas du nombre de l'objet : mój pies / moje psy vs. ich pies / ich psy.
 
Une petite consolation ? Les "articles" pour la troisième personne ne se déclinent pas* :
Moja żona? Och, bardzo kocham moją żonę!
To było jego król. Ścieli mu jego króla!

 
*parce que, en fait, ils sont déjà déclinés (à elle, à lui etc.)
 

 
3a. L'utilisation et la perception de "swój/swoja/swoje" est sensiblement différent de "son/sa" français. Vous les utilisez exclusivement pour marquer l'appartenance à la troisième personne (son stylo, sa faute), les Polonais les appliquent plutôt quand la personne en question est le propriétaire de l'objet. Regardez:
 
- Bierzesz mój rower czy swój*?
- Tu prends mon vélo ou le tien ?
 
*notez que "twój" est correct aussi, mais un peu moins naturel pour un Polonais
 
et :
 
Ona ciągle opowiada o swoim mężu. Ty nigdy nie opowiadasz o twoim.
Elle parle toujours de son mari. Toi, tu ne parles jamais du tien.
 
Ja mam swoje sprawy na głowie i ty masz swoje. Co mnie obchodzą jego problemy!
J'ai mes affaires et toi tu as les tiennes. Ça me regarde pas, ses problèmes !
 
et :
 
- On wziął jego kredki. - Nie miał swoich?
- Il a pris ses crayons (= à un autre garçon). - Il n'avait pas les siens (à lui) ?
 
- On wziął swoje kredki. - Nie chciał jej?
- Il a pris ses crayons (= à lui). - Il n'a pas voulu les siens (à elle) ?
 
et :
 
To* jest mój pies. Kocham swojego psa!
To* twoje okulary? Nie? To lepiej znajdź swoje!

 

*si ça vous étonne qu'on n'écrit pas "to jest swój pies" pensez à "to" - à qui cela se réfère ? Exactement, au chien, pas à son propriétaire. C'est pourquoi il fait indiquer à qui il appartient. "Swój" dans ce contexte signifierait que c'est un chien "d'ici", des environs, familier à tous d'ici - comme dans l'expression "to (jest) swój człowiek" = "c'est un mec fiable, vérifié, on le connais, tu peux lui faire confiance "

 
 
3b. Si vous ne suivez toujours pas la logique de cette construction, pensez aux verbes réflectifs : nazywać się (s'appeler), przypominać sobie (se rappeler). En français la particule "se" se conjugue avec le verbe, mais pas en polonais :
 
Nazywam się Krysia, a ona nazywa się Ania. Przypominasz nas sobie?
Je m'appelle Krysia et elle s'appelle Ania.Tu te rappelles de nous ?
 
 
Pourtant, quand l'action n'est pas reflétée vers la personne concernée, il faut préciser :
 
Pamiętam, wszyscy nazywają cię Kryśką, a Anką!
Je me souviens, tout le monde t'appelle Kryśka et elle, on l'appelle Anka.
 
 
 
 
Pour finir, la dernière chose qui fait partie de ce sujet pourtant n'est pas vraiment obligatoire à maîtriser au début. Mais il est important tout de même de reconnaître les formes quand vous les rencontrez : 
 

czyj, czyjś, czyjkolwiek, niczyj - à qui, à quelqu'un, à n'importe qui, à personne

Cas Singulier Pluriel
m f n m nm
M.W. czyjniczyj czyja, niczyja czyje, niczyje czyi, niczyi czyje, niczyje
D. czyjego, niczyjego czyjej, niczyjej czyjego, niczyjego czyich, niczyich
C. czyjemu, niczyjemu czyjej, niczyjej czyjemu, niczyjemu czyim, niczyim
B. 1) czyjego, niczyjego czyją, niczyją czyje, niczyje czyich, niczyich czyje, niczyje
N. czyim, niczyim czyją, niczyją czyim, niczyim czyimi, niczyimi
Ms. czyim, niczyim czyjej, niczyjej czyim, niczyim czyich, niczyich

Pronoms „czyjś” et „czyjkolwiek” se déclinent de la même façon que „czyj” juste avec un -ś  (czyjś, czyjeś, czyjegoś, czyjemuś itd.) ou -kolwiek (czyjkolwiek, czyjemukolwiek itd.) à la fin.

¹) Attention aux exceptions : les noms masculins inanimés (rzeczowniki nieżywotne) ont la même forme à l'accusatif (B - biernik) qu'au nominatif (M - mianownik)

 
 
Est-ce plus ou moins clair pour vous ? N'hésitez pas à me demander des précisions ou des cas particuliers dans les commentaire :)
Retour à l'accueil