particule « już »

.

Il y a quelque temps, grâce au mail d’une de mes lectrices, Magali, j’ai appris que « już », cette toute petite particule polonaise, pose pas mal de problèmes aux francophones quand elle surgit au milieu d’une phrase, sans raison particulière... Que signifie-t-elle ? À quoi elle-sert ? Et surtout : peut-on l’ignorer et dormir tranquillement ?

 

Dans ce petit article, je vais essayer de vous familiariser un petit peu avec son emploi dans la phrase et de vous donner ses équivalents français les plus proches. Si quelque chose ne vous paraît toujours pas claire, une fois la lecture finie, n’hésitez pas à me bombarder avec vos comms ;)

 

Nous essayerons donc de définir le « już » sur la base du dictionnaire PWN, des témoignage et suggestions des francophones polonophiles et de l’expérience propre de soussigné l’auteur de ce blog. Allez, c’est parti.

 

« już » est une particule qui :

 

1)      communique qu’un état a commencé ou est fini plus tôt que prévu :

Nie mam już pieniędzy.

Je n’ai déjà plus d’argent.

 

ou ne va pas se réaliser :

Już nie zdążę na pociąg. Już za późno.

Je ne vais pas réussir à attraper le train. C’est trop tard.

 

2)      communique qu'une chose a commencé il y a longtemps ou durera encore longtemps :

Mecz trwa już godzinę.

Le match dure  déjà depuis une heure. Le match a commencé il y a déjà une heure

 

Momencik, już zaraz kończymy.

Encore un instant (svp), nous avons presque fini.

 

To było już jakieś dwa tygodnie temu.

Cela a eu lieu il y a déjà environ deux semaines.

 

To się już chyba nigdy nie skończy! = Niech to się już skończy!

~ Je ne peux plus, que cela finisse déjà !

 

3)      souligne qu’un événement (sa fin/son début) va prochainement ou vient de se produire : 

Do wakacji już tylko miesiąc!

Encore un mois et c’est déjà les vacances !

 

Rodzice już przyjechali.

Les parents sont déjà là.

 

Już jestem!

Je suis déjà là! = Me voilà!

 

Już zrobione.

Voilà c’est fait.

 

- Pozmywasz wreszcie te naczynia? – Już, już!

- Vas-tu enfin laver les vaisseles ? – Voilà voilà.

 

Już ? Wybrał pan?

Ça y est ? Vous avez choisi ?

 

4)      communique qu’il manquait peu pour que quelque chose se réalise :

Już miał się z nami przywitać, ale ktoś go zawołał.

Il allaitnous saluer (il se dirigeait déjà vers nous), mais quelqu’un l’a appelé (et il s’est détourné)

 

Już prawie go miałem, ale uciekł!

Je l’ai presque rattrapé, mais il s’en est enfui !

 

5)       communique une chose satisfaisante :

To już wystarczy na zaliczenie zajęć.

Ce sera suffisant pour valider le cours.

 

Już dość, więcej nie zjem!

C’est déjà assez, je n’en mangerai plus !

 

6)      souligne la non-conformité aux normes :

To już przesada!

C’est trop ! C’est (largement) exagéré !

 

7)      exprime l’ordre, la volonté qui doit être réalisée immédiatement :

Wyłącz to, (ale) już! (=natychmiast)

Éteins-le tout de suite !

 

ou souligne le caractère persuasif de la demande :

(No) nie płacz już.

(Allez,) ne pleure plus. Arrête de pleurer, stp.

 

 

 

Voilà ! Już wszystko wiecie! ;) Cela n’a pas été trop pénible, j’espère.

 

Pourtant, j’imagine que vous pouvez vous sentir encore plus paumé au niveau de la compréhension de « już » qu’avant la lecture de cet article. Bon. Si je devais, moi-même, donner un avis aux francophones comment approcher ce « już » vous persécutant, je suggérerais d’éviter de mémoriser les 7 « fonctions » énumérées tout à l’heure.

Les lire, y revenir en cas de problèmes de compréhension, mais surtout ne pas se saigner aux quatre veines pour comprendre ou traduire « już » dans chaque phrase ; c’est une particule, elle ne porte pas de sens tel quel ; j’ose même de dire qu’elle n’est pas importante ;) Dans la grande majorité de cas, vous comprendrez la phrase de toute façon :

Wynoś się, (już)!

(Już) przyszła.

(Już) prawie mi się udało...

To (już) jest bezczelność!

 

...mais en même temps, sa présence vous indiquera que la personne qui parle l’ajoute pour rendre plus expressif son énoncé. Et c’est le contexte qui va vous orienter vers le caractère de cette expressivité.

 

Bon courage :>

 

 

 


 

 

 

 

 

Retour à l'accueil